Après sa mise en place à Paris le 1er aout 2015, l’encadrement des loyers est également entré en vigueur à Lille le 1er février 2017 dernier, malgré le scepticisme qu’il suscite.

En effet, l’efficacité de la mesure dans la capitale est très discutée et les professionnels de l’immobilier y sont toujours farouchement opposés. Avec cette mesure, le gouvernement souhaitait améliorer l’accès au logement pour les foyers les plus modestes. Mais cet objectif initial n’est aujourd’hui pas atteint, sachant que le problème réside essentiellement dans le déséquilibre entre l’offre et la demande locative. La mise à disposition de nouveaux logements sur le marché semble être alors la seule solution.

De plus, l’encadrement des loyers a des effets de bord indésirables et contre-productifs car les bailleurs sélectionnent finalement leurs locataires de manière plus rigoureuse, et sont moins enclins à entretenir l’état des logements qu’ils proposent.

Pour en savoir plus, je vous invite à lire l’intégralité de l’article du Monde sur le sujet : A Lille, l’encadrement des loyers se met en place malgré la grogne des professionnels.

Vous avez aimé cet article ? Partagez le !

Commenter

*

*

*Informations requises Merci de donner les informations requises

Qui suis-je ?

Maud Velter
Maud Velter
Conseils juridiques et pratiques de la location meublée
Directrice Associée et Directrice Juridique de Lodgis, spécialiste de la location meublée à Paris et du droit immobilier

Mes derniers tweets